Le Windhau – Démarche conceptuelle

Le quartier Pointe-Saint-Charles représente une des premières banlieues originales de Montréal. Situé en aval du Canal Lachine, en proximité de sa jonction avec le Port de Montréal, ce secteur de la ville est un véritable carrefour des transports et de l’industrie. C’est ici que débute un processus de reformulation de l’habitat montréalais qui se poursuivra sur une centaine d’années de 1860 à 1960.

Durant cette période, l’occupation du territoire le long du Canal Lachine sera graduelle et la spatialité des lieux de vie du prolétariat de la ville vivra une évolution constante.  Successivement, les quartiers de Verdun, Lasalle et Lachine, où se termine le Canal, nous démontrent la progression des archétypes qui constituent en soi un énoncé de culture et d’architecture populaires.

Le projet Le Windhau explore les caractéristiques architectoniques de ce style d’habitation ayant d’une part précédé la vague de construction de style américain et ayant, d’autre part, conservé une valeur actuelle pouvant toujours contribuer à la qualité de vie des citoyens.

Le document Le Windhau est constitué de textes et d’images issus d’une recherche approfondie sur le sujet, rendant également hommage à cette architecture montréalaise.